Comment aider une famille à surmonter un deuil

0

Quand la famille traverse un deuil, il y a cinq étapes incontournables qu’il faut savoir le choc, le refus, la colère, la dépression et l’acceptation. Le jour ou la mort frappe à la porte,  on est renvoyé aux limites et à l’impuissance. Comment faire face au chagrin ? Comment affronter cela ? Comment aider sa famille ?

Il n’y a pas vraiment une bonne manière d’y faire face car personne n’est préparer à cela. A l’annonce d’un décès, la famille subisse un choc,  elle refuse d’y croire et sombre dans le déni total. La colère s’installe et survient alors la dépression  avec une gamme d’émotions et une grande tristesse.

Comment peut-on aider la famille durant cette période sombre ?

Pour aider la famille durant cette période triste et sombre, il faut être là et offrir une présence empathique c’est-à-dire avoir une capacité de se mettre à leur place. Leur parler et leur laisser exprimer leur angoisse et leur tristesse. Les psychanalystes dits que c’est en reconnaissant et en comprenant leur difficulté psychique spécifique que l’on se donne les meilleurs moyens de les aider.

Il faut laisser tout le monde pleurer, crier, révolter. Accueillir leur agressivité permet de les détourner d’eux même pour qu’ils ne fassent pas violence. S’ils  veulent parler de leur défunt, ce n’est pas judicieux de les empêcher car cela peut s’avérer libérateur pour eux. Ils essayent de surmonter leur perte comme ils peuvent. Le deuil est une souffrance terrible, il existe des associations qui accompagnent les familles endeuillées.

Share.

About Author

Leave A Reply