Pourquoi une salle blanche est nécessaire pour le bloc opératoire ?

0

Plusieurs domaines nécessitent désormais une salle blanche afin de contrôler le nombre de particules dans l’air ; c’est le cas pour le bloc opératoire. La mise en place d’une telle salle permet de garantir la protection du personnel et des patients en maîtrisant la propreté des équipements, des produits ainsi que de l’environnement pour éviter toute contamination.

Une salle blanche pour le bloc opératoire afin d’assurer propreté et hygiène

Une salle propre est conçue dans l’intérêt de contrôler le soin des consommables et des échantillons qu’on utilise. Afin de garantir la propreté, on met en place un environnement sain et propre pour éliminer tout genre de contamination. Tout objet utilisé dans cette salle et dans le bloc opératoire est soumis à des contrôles pour éviter le transport ou l’introduction des bactéries ou des microbes dans la chambre ou à l’extérieur. Les équipements qu’on manie dans cette zone sont aussi spécifiques comme ceux que Conformat mettent à disposition y compris les tapis de décontamination et les dispositifs pour la communication et doivent suivre des normes.

Une salle blanche est également mise en place pour la protection de l’homme, c’est- à- dire du personnel qui y travaille  et les patients qu’on soigne. La mesure consiste à éliminer toute possibilité de transmettre des particules dans l’environnement intérieur et extérieur de la salle autrement dit au bloc opératoire. C’est donc un moyen de s’assurer qu’on n’est pas vecteur de maladies. De plus, l’accès à ces salles est régi par des règles strictes qui éliminent tout objet encombrant pouvant introduire des microbes comme les bijoux.

L’intérêt de concevoir et utiliser une zone à atmosphère contrôlée au sein d’un établissement de santé est aussi de protéger l’environnement dans cet endroit. On manipule alors divers paramètres comme la température et l’humidité entre autres. Les mobiliers dans la chambre propre doivent suivre des normes d’installation et d’utilisation. Conformat s’assure de donner des mobiliers adéquats et sans risque des salles blanches  pour un bloc opératoire comme les surfaces de travail, les pupitres et les écritoires. L’utilisation des ameublements non contrôlés peut conduire à la propagation des maladies voire différentes infections qui peuvent être très graves. Pour en savoir plus sur les salles blanches, consultez le site Gataka.

Des salles propres pour assurer la sécurité

Dans une salle blanche, on ne peut entrer que si on a suivi des formations afin de garantir la sécurité de tout le monde. Premièrement, ces formations visent à connaitre ce qu’il faut faire avant d’y entrer, pendant qu’on s’y trouve et à la sortie. Deuxièmement, elles ont pour but de briefer tout personnel ayant accès à la salle blanche et au bloc opératoire comme les chirurgiens, les infirmiers ou les anesthésistes sur les procédures d’urgences : en cas d’incendie par exemple. Enfin, le maniement d’un instrument dans la salle blanche est discuté lors de ces séances. Ainsi, tout geste est maîtrisé dans le but d’avoir totalement le contrôle.

Assurer la sécurité en faisant en sorte de ne pas introduire, véhiculer ou proliférer des microbes oblige les établissements de santé à mettre en place des chambres blanches pour les blocs d’opérations. Parce qu’une salle propre est régie par des règlements, on doit respecter des consignes strictes en entrant et en sortant de la zone et du bloc opératoire. Le respect de ces règles permet la sécurité de sa propre personne et de celle d’autrui et garantit la propreté.

Côté habillement par exemple, il est parfois obligatoire de mettre des lunettes de protection, des gants, des tabliers et d’autres équipements qui sont disponibles avec Conformat pour assurer l’ultra propreté de ces zones. De plus, le personnel est soumis à un contrôle avant d’y entrer. Les malades n’ont pas accès à la salle propre. Le contrôle assure aussi de n’emporter que les choses nécessaires pour le travail qu’on doit accomplir.

Share.

About Author

Leave A Reply