La masturbation et les sextoys : quels peuvent être les risques sur la santé sexuelle ?

Les hommes ont utilisé les jouets sexuels depuis la nuit des temps. Si auparavant ils ont été faits de bois et d’autres matières rigides, aujourd’hui les sextoys sont conçus dans des matières plus souples et douces pour fournir le plaisir tant recherché par ses utilisateurs. Cependant, il existe certains risques liés à leurs utilisations, leur fabrication impliquant certaines matières toxiques. Un petit tour sur les risques d’utilisation de sextoys sur la santé sexuelle.

Sextoys et utilités

Les jouets érotiques permettent d’obtenir rapidement et facilement un orgasme clitoridien ou vaginal. Selon leur modèle et leur type, les sextoys s’utilisent manuellement, se place au niveau des zones érogènes pour les stimuler davantage afin de procurer les plaisirs sexuels. La plupart du temps, ils sont principalement utilisés pour la masturbation, que ce soit en solitaire ou avec son partenaire.

Cependant, certains jouets érotiques sont aussi conçus pour augmenter le plaisir ressenti lors des rapports, comme avec les anneaux péniens et les gaines à pénis. Par ailleurs, ils sont aussi employés dans le traitement de certains troubles sexuels et principalement dans le traitement des dysfonctions sexuelles féminines.

Les risques liés à l’utilisation des sextoys

Si les sextoys sont reconnus en tant qu’objet de plaisir, ils restent toutefois des objets, même pouvant être animés par des vibrations et des rotations. Ce qui fait qu’il manque en ces objets la chaleur humaine. Une utilisation trop fréquente peut ainsi induire à une addiction qui rendra l’utilisateur moins sensible aux contacts humains.

Au niveau de l’hygiène, l’utilisation de sextoys requiert également d’importantes précautions, telles que le nettoyage après chaque utilisation avec du savon antibactérien et de l’alcool. Il est aussi recommandé de ne pas user du même jouet érotique pour une pénétration anale et vaginale ou passer de l’anus au vagin avec un seul sextoys.  Tout ceci, afin d’éviter d’avoir des infections du genre vaginites et cystites.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *