Quels sont les propriétés et les bienfaits du curcuma ?

0

Avez déjà entendu parler de cette épice indienne réputée connue pour ses multiples vertus ? Il s’agit bien entendu du curcuma qui est également appelé safran des îles ou gingembre jaune. Depuis des millénaires, le curcuma qui s’utilise en forme de poudre est une épice souveraine qui a fait beaucoup parler d’elle que ce soit en cuisine ou pour le traitement de différentes maladies. Mais ce qui fait le succès de cette plante médicinale originaire de l’Inde, ce sont ses propriétés miraculeuses. Découvrons ensemble les nombreux bienfaits de cette épice magique.

Quels sont les éléments qui composent le curcuma ?

Si l’on jette un coup d’œil sur les principaux éléments qui constituent le curcuma, il est composé essentiellement par les curcuminoïdes qui lui confèrent la couleur jaune ainsi que ses qualités médicinales.

En effet, les curcuminoïdes dont le plus abondant est la curcumine se définissent comme des principes actifs antioxydants connus pour ses vertus anti-inflammatoires. Le curcuma contient également des huiles essentielles comme le turmérone aux vertus antidépressives et le gingibérène aux propriétés antiulcéreuses. Excellente source de minéraux, cette épice indienne renferme également une quantité importante de vitamine B6. Toutefois, cette composition dépend grandement de la qualité du curcuma.

Quelles sont les propriétés thérapeutiques du curcuma ?

Que ce soit en Inde ou en Occident, le principal usage du curcuma connu de tous est le soulagement des douleurs inflammatoires chroniques. Très riche en antioxydant, il est un excellent anti-inflammatoire pour le traitement du rhumatisme, l’arthrite ou encore l’arthrose. En outre, le curcuma est connu pour ses vertus antibactériennes et immunostimulantes pour lutter contre les troubles digestifs. Concernant l’estomac, il est d’une aide précieuse pour diminuer les douleurs gastriques, les ballonnements et les nausées, le curcuma peut s’acheter en gélules comme ici.

ll agit également au niveau du foie en favorisant le drainage des déchets ainsi qu’au niveau des intestins pour mettre fin à un mauvais transit intestinal, il vous bénéficier des vertus préventives et curatives. Les personnes souffrant d’hypercholestérolémie peuvent également faire un traitement avec du curcuma pour équilibrer le taux de cholestérol sanguin. Les personnes ayant des problèmes dermatologiques peuvent également utiliser le curcuma.

Il peut traiter diverses affections cutanées notamment l’eczéma, le psoriasis, la mycose ou l’ulcère. Même si l’usage du curcuma pour prévenir et même guérir le cancer n’est pas encore reconnu en médecine occidentale, plusieurs études montrent son efficacité en réduisant fortement le risque de leucémie, de cancer du côlon, de l’œsophage, de lymphome, du foie, de l’estomac, de la peau et du sein. Il est même prouvé qu’un traitement à base de curcuma permet de ralentir l’accroissement des cellules tumorales au niveau du pancréas et du colon.

Quelle posologie prendre ?

Il existe plusieurs formes de curcuma. La plus courante est sans doute la poudre qu’il faut prendre à hauteur d’1,5 g à 3 g par jour. Beaucoup l’utilisent également en infusion d’1 à 2 g à mettre dans 15 cl d’eau bouillante. Pour le traitement des inflammations, il est conseillé d’utiliser 400 mg d’extrait normalisé de curcuminoïdes trois fois par jour. Pour les gélules dosées à 2 g, il est recommandé de prendre une gélule par jour en cure de 3 semaines.

Share.

About Author

Leave A Reply