Comment soigner une gastro ?

Une épidémie arrive bien vite lorsqu’on ne fait pas attention. A l’approche des fêtes de fin d’année par exemple, c’est celle de la gastro qui est la plus fréquente. Si cette maladie n’est pas encore bien connue, il faut savoir la détecter et la soigner rapidement. Quelques gestes simples sont alors mis en avant pour réduire les effets de cette maladie. Voici ceux que l’on peut appliquer soi-même pour être plus en forme lors des fêtes afin d’éviter de contaminer les autres membres de sa famille.

Des médicaments qui peuvent aider en cas de gastro

Généralement, ce sont des anti-nauséeux et les anti-sécrétoires intestinaux qui sont les plus conseillés. Un pansement intestinal à base d’argile peut aussi être utilisé afin d’absorber l’eau dans les intestins. Comme ce dernier peut réduire l’effet des autres médications, il est conseillé de la prendre à au moins 2 heures à l’avance. Ceux qui apprécient les méthodes homéopathiques peuvent utiliser du Parathyphoïdinum B et de l’Eberthinum par exemple. Pour ceux qui sont plutôt phyto, des gélules de charbon végétal et du thé noir peuvent être une bonne alternative. Aucune de ces médications n’ont besoin d’une prescription mais il est toujours préférable de faire une consultation à l’avance.

L’alimentation à suivre lorsqu’on a une gastro

Lorsqu’on souffre de gastro, il est très important de faire attention à son alimentation. Afin d’éviter la déshydratation, il faut notamment boire petit à petit afin de réduire les ballonnements et les vomissements. En tout, 2 litres par jour peut suffire mais en cas de diarrhée, il est conseillé de boire un peu plus. Attention à ne pas prendre de boissons gazeuses car elles peuvent causer des ballonnements douloureuses. Une fois que l’on commence à retrouver son appétit, il est conseillé de manger petit à petit. Pour cela, il est recommandé de privilégier les aliments qui ralentissent le transit. Cela inclus par exemple le riz, les légumes ainsi que les fruits cuits. Dans tous les cas, les aliments gras ne sont pas bons pour guérir une gastro.

Reconnaître une aggravation de la gastro

Si même après avoir essayé tous les remèdes la gastro ne réussissent pas, il est important de savoir reconnaitre les symptômes d’une aggravation. Il faut par exemple s’alerter si les vomissements persistent et qu’ils sont encore plus important au cours de la journée. Dans le cas où il y a du sang ou du pus dans les selles, cela est aussi un signe important. Les fortes douleurs abdominales doivent être immédiatement prises en compte pour conter les aggravations d’une gastro. Pour finir, une poussée de fièvre aigüe peut être le signe que la gastro s’est aggravée. Il en est de même pour la déshydratation qui est l’un des symptômes les plus alarmants pour ce genre de maladies. Lorsque ces signes apparaissent et se renforcent, il faut penser à voir un médecin le plus vite possible. Si cela n’est pas remarqué le plus rapidement et traité selon les besoins de chacun, cela peut s’avérer dangereux.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *