Traitement de l’impuissance et facteurs de risque à connaitre

0

Lorsque vous entendez le mot redoutable « impuissance », y voyez-vous une affection qui ne touche que les hommes plus âgés? Bien que l’âge soit certainement un facteur déterminant dans l’impuissance, il peut affecter les hommes de tout âge. Les problèmes de dysfonctionnement sexuel peuvent être difficiles ou embarrassants à aborder, surtout pour un homme dans la fleur de l’âge, mais c’est un problème qui touche plus de gens que vous ne le pensez. Si vous avez des problèmes d’impuissance, vous n’êtes pas seul !

Bien que les hommes que vous voyez dans les publicités de Viagra soient généralement des personnes âgées aux cheveux blancs, la vérité est qu’un pourcentage significatif des hommes affectés sont relativement jeune. Une étude publiée récemment rapporte qu’un nouveau cas d’impuissance sur quatre est diagnostiqué chez les hommes de moins de 40 ans. Ces suggèrent que jusqu’ à 40% des hommes dans la quarantaine souffrent de dysfonction sexuelle et 50% des hommes dans la cinquantaine.

Quels sont les 10 principaux facteurs de risque de l’impuissance?

Étant donné que l’impuissance affecte les hommes de plus en plus jeunes, que pouvez-vous faire pour éviter de devenir vous-même une statistique? Tout commence par la reconnaissance des facteurs qui peuvent augmenter votre risque de développer l’impuissance et par la prise de mesures correctives, si possible. Voici quelques-uns des principaux facteurs de risque de cette pathologie, sur lesquels vous pouvez agir avant de devoir envisager un traitement contre l’impuissance via médicament.

Bien que vous puissiez penser que votre jeunesse vous protège contre l’impuissance, l’âge n’est qu’un des nombreux facteurs de risque qui peuvent contribuer à la dysfonction érectile. Voici les dix principaux facteurs de risque chez les hommes:

  • Obésité
  • Médicaments
  • Déséquilibre hormonal
  • Problèmes médicaux
  • Mauvaise circulation
  • Conditions psychologiques
  • Consommation de drogues et d’alcool
  • Alimentation malsaine
  • Usage du tabac
  • Vie sédentaire

Bien que la dysfonction érectile semble affecter les hommes de plus en plus jeunes, la conscience des facteurs qui augmentent le risque d’impuissance demeure faible. Selon des recherches menées en Pologne, près de 40 % des hommes qui suivaient un traitement pour une cardiopathie ischémique étaient incapables de nommer l’un des six principaux facteurs de risque de dysfonction érectile. Cela est important parce que bon nombre des facteurs de risque de l’impuissance sont évitables ou réversibles – ou les deux.

Prendre le temps d’en apprendre davantage sur les affections ou les habitudes qui peuvent accroître votre risque de troubles érectiles est la clé pour effectuer des changements sains qui pourraient empêcher la maladie de se développer ou, si vous ressentez déjà des symptômes, l’inverser naturellement.

Traitements possibles contre l’impuissance

La première chose que votre médecin fera est de s’assurer que vous recevez le bon traitement pour n’importe quelles conditions de santé qui pourraient causer ou aggraver votre dysfonction érectile.

Selon la cause et la sévérité de votre dysfonction érectile et tout autre problème de santé sous-jacent, vous pourriez avoir plusieurs options de traitement. Votre médecin peut vous expliquer les risques et les avantages de chaque traitement et tiendra compte de vos préférences. Les préférences de votre partenaire peuvent aussi jouer un rôle dans vos choix de traitement.

Share.

About Author

Leave A Reply