Quel est le meilleur moment pour parler de la sexualité à son enfant ?

On ne doit pas considérer le thème de la sexualité comme un sujet tabou. Dès son jeune âge, on peut aborder ce sujet à son enfant, juste un peu avant son entrée dans la puberté. Il est conseillé d’adapter les mots au degré de compréhension de l’enfant pour qu’il puisse mieux cerner le sujet. On doit surtout lui faire comprendre que c’est une chose naturelle.

Mais le mieux c’est d’attendre que l’enfant vienne poser la question. Lui en parler au cours de son enfance peut être plus simple que de lui en parler une fois qu’il soit adolescent. Etant adolescent, il risque de prendre cela autrement. Il va être gêné et le considérer comme une intrusion dans sa vie privée.

Comment on doit  s’y prendre ?

Il est nécessaire d’ouvrir la discussion sans pour autant imposer son enfant. Si toutefois, on commence à sentir comme une réticence de sa part, on peut lui faire comprendre qu’on est là pour répondre à ses questions. On peut aussi lui indiquer des adresses auprès duquel il peut se renseigner, si jamais le fait d’en parler avec ses parents le gêne.

Pour une fille, le sujet de contraception est la meilleure manière d’aborder le sujet.  On commence par lui parler des règles et de tous ce qui sont en relation avec celles- ci. Ensuite, on lui explique les méthodes contraceptives et son importance. L’âge de puberté est l’âge idéal pour parler de sexualité avec son fils.

L’essentiel est de lui faire comprendre qu’au cours des rapports sexuels il est responsable car ils sont potentiellement fécondants par le biais du sperme.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *