Hémorroïdes : quelles sont les solutions médicamenteuses efficaces ?

soigner-les-hemorroides

Les douleurs engendrées par une crise d’hémorroïdes sont parfois insupportables. Ce problème veineux se présente au niveau du postérieur : il se traduit par l’inflammation des veines de l’anus et du rectum, provoquant ainsi des douleurs terribles. Pour ne pas à subir ces supplices, il convient d’adopter un traitement selon votre cas.

En outre, il existe deux variétés d’hémorroïdes : interne et externe. Les hémorroïdes internes se produisent à l’intérieur où les veines dilatées ne dégonflent pas, donc on ne les voit pas. Dans le cas contraire, les hémorroïdes externes sont visibles à l’extérieur de l’anus sans qu’elles se dégonflent vite. C’est le type le plus fréquent qui touche la population. Heureusement, quel que soit le type d’hémorroïdes qui vous affecte, il est possible d’apaiser les douleurs de la même façon.

Les bons réflexes pour soulager les hémorroïdes

De nombreux remèdes se prêtent au traitement des hémorroïdes, mais avant d’énumérer les solutions médicamenteuses, voici les bons réflexes pour soigner les hémorroïdes.

POSITION ASSISE naturelle

* Une excellente santé découle généralement d’une bonne hygiène de vie. Dès que les premiers symptômes apparaissent, il ne faut pas attendre que votre état s’aggrave. Prenez des dispositions en réduisant le temps passé aux toilettes. En fait, la position assise que vous adoptez n’est pas naturelle et vous contraint à contracter la région anale de manière excessive.

crise-d-hemorroides-je-fais-quoi

* Les longues heures de lecture ou à jouer sur votre cellulaire aux WC sont fortement déconseillées. La constipation est l’autre pire ennemi des crises hémorroïdaires, car elle vous retient sur la cuvette.

lingettes

* Après la selle, utilisez des lingettes à la place des papiers toilettes. Ce bout de tissu humide assure une hygiène impeccable de la zone anale. Une hygiène irréprochable est de mise pour éviter toute infection.

vetement inconfortable

* Les vêtements inconfortables sont à bannir, et dès que vous en avez l’occasion, faites des bains de siège. Enfin, buvez beaucoup d’eau et mangez plus de fibres pour faciliter le transit intestinal rendant ainsi les selles fluides.

Les anti-hémorroïdes médicamenteux

Bien qu’on souhaite soigner les hémorroïdes de façon naturelle, on finit toujours par prendre un médicament sur le long terme. En ce sens, il faut demander l’avis d’un pharmacien ou d’un médecin. Même s’il est délivré sous ordonnance, le docteur ne va pas fournir toutes les explications relatives à votre état. Il vous revient alors de recueillir les renseignements y afférents.

ProctoGlyvenol-hemorroides-pommade

Pour lutter efficacement contre les hémorroïdes, la crème apaisante est l’une des meilleurs remèdes. Elle s’applique deux fois par jour après la défécation. L’idéal est d’utiliser le crèmes de type Proctolog et Titanoréïne ne contiennent pas d’anesthésique allergisant contrairement à la majorité des anti-hémorroïdes pharmaceutiques.

AVENOC

Les onguents pharmaceutiques qui garantissent des résultats immédiats sont :
– l’avenoc : constitué d’extrait de plantes naturelles
– Phlébocrème : crème rectale indiquée dans le traitement symptomatique pour les deux types
– Neohealar : crème rectale aux propriétés anti-inflammatoires et réparatrices qui sera en mesure de régénérer les tissus abîmés des hémorroïdes.

Scheriproct-suppositoires

La plupart des médicaments anti-hémorroïdes sont proposés en deux versions : sous forme de suppositoire pour les hémorroïdes internes et de pommade destiné aux hémorroïdes externes. Voici quelques produits efficaces :
– Scheriproct : réduit le gonflement des veines.
– Proctosedyl : soulage la douleur et l’irritation.
– Ultraproct : embarque de puissant composant pour maximiser les effets.
– Xyloproct : prévient les complications dues aux infections.
– Anugesic-HC : combine les meilleurs actifs pour stopper la douleur dans l’immédiat.
– Deliproct : aide à retrouver un aspect normal de l’anus et de la marge anale.
– Hemapro : une alternative pour les récidives depuis des années.

MAGROGOLLe laxatif doux contre la constipation est une autre solution médicamenteuse. Le psyllium ou le macrogol est un sachet à diluer en verre, à boire avant le dîner.

daflon-1000mg-hemorroide-30-comprimes

Les comprimés et gélules ne sont pas en reste. Ces deux formes solides présentent l’avantage d’être facilement absorbées.
– Daflon : vendu sans prescription, il a pour effet de tonifier les veines et renforce ainsi la résistance des vaisseaux sanguins. Il est également utilisé pour les jambes lourdes et autre problème causé par la fragilisation des petites veines et veinules du corps.
– Cyclo 3 fort : possède une action veino-tonique.
– Ampecyclal : stimule la circulation sanguine dans les veines, mais contre-indiqué pendant la grossesse.
– Hemovel : comprimés destinés à soulager l’enflure et les saignements grâce au principe actif qu’est la Diosmine.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *