Levothyrox effet secondaire nouvelle formule

La nouvelle formule du Lévothyrox ce médicament contre l’hypothyroïdie fait parler d’elle. La ministre de la Santé a d’ailleurs reconnu que 9000 personnes avaient ressenti des effets indésirables sur la nouvelle formule de ce médicament. Elle a donc suscité de vives protestations des malades. Ils demandent le retour définitif de l’ancienne formule du médicament, et réclament des explications sur les effets secondaires handicapants.

C’est quoi le Levothyrox?

C’est un médicament qui contient de la lévothyroxine, une molécule de synthèse d’une hormone thyroïdienne, qui est commercialisée en France par le laboratoire Merck. Il permet de traiter l’hypothyroïdie, un dysfonctionnement de la thyroïde, qui ne produit pas, ou peu, d’hormones, principalement la thyroxine. Les malades souffrant d’hypothyroïdie, généralement les femmes âgées de plus de 50 ans, qui souffrent du ralentissement de nombreuses fonctions de l’organisme. Le symptôme habituel est la fatigue importante, le manque de tonus, l’envie de dormir. Le prise de poids, la frilosité excessive, les ballonnements et la baisse de la libido sont symptômes les moins courants.

La polémique sur la nouvelle formule du Levothyrox.

Ce médicament pour la thyroïde est prescrit à plus de trois millions de patients en France, qui doivent le prendre quotidiennement pour atténuer les défauts ou l’absence de fonctionnement de la glande qui fabrique les hormones qui contrôlent la vitesse de fonctionnement de tous les organes. Ce qui explique aussi l’ampleur de la polémique. Toutefois, tous n’ont pas le même besoin du médicament. Pour certains, il s’agit de pallier un faible désagrément, dans le cas d’une grossesse par exemple. Certains, doivent être traités à vie, comme ceux qui ont subi l’ablation de la thyroïde, la prise du Levothyrox est tout clairement vitale.

En mars, le laboratoire fabricant du Levothyrox, changeait sa formule, conservant le même principe actif mais avec des excipients différents.
La plupart des malades n’ont été informés que d’un changement de packaging, et certains qui ont souffert d’effets secondaires handicapants ont mis du temps à comprendre que cela avait un lien avec le médicament. La pétition contre le nouveau Levothyrox a été lancée fin juin par une malade, qui parvint rapidement à obtenir des dizaines de milliers de signatures, et aujourd’hui près de 300 000 aujourd’hui. Une plainte pour mise en danger de la vie d’autrui a même été déposée.

De quoi se plaignent les malades ?

Depuis l’apparition de la nouvelle formule, de très nombreux témoignages d’utilisateurs affluent pour dénoncer de nouveaux effets secondaires. Les patients se plaignent de vertiges, de grande fatigue, de problèmes intestinaux ou de crampes. D’autres invoquent des problèmes de vue, de dépression ou encore des poussés d’agressivité.

Jusqu’à maintenant, l’apparition de ces symptômes reste un mystère. L’une des hypothèses, c’est que la nouvelle formule du médicament peut avoir modifié la vitesse d’absorption du principe actif par l’organisme. En revanche, il semble peu probable que les nouveaux excipients soient en cause.

La gêne ressentie par les patients est belle et bien réel. Le gouvernement a choisi jusqu’ici de temporiser. Certains patients ont ressenti des effets secondaires indésirables et très gênants, a reconnu la ministre de la Santé mais ces effets devraient « s’estomper avec le temps », a-t-elle précisé, après avoir rencontré les associations de patients.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *