Qu’appelle-t-on épilation laser et comment fonctionne-t-elle ?

0

L’épilation au laser est une technique qui utilise un faisceau lumineux pour détruire le poil dès la racine. C’est une technique très répandue, qui est non seulement efficace mais offre des résultats durables. Retrouvez plus d’informations sur ce sujet dans cet article.

Qu’est-ce que le laser et comment fonctionne-t-elle ?

Le laser est un appareil qui diffuse une lumière très spécifique. Constituée d’une seule longueur d’onde, cette dernière définit la puissance du laser. Cette lumière va cibler la couleur du poil qui  représente une cible brune ou noire, formée par la mélamine.

Les lasers dépilatoires sont fortement absorbés par cette couleur et la lumière va se transformer en chaleur. Cette chaleur va ensuite détruire le bulbe du poil dès la racine, ce qui va assurer une épilation durable. La cible est donc la couleur brune formée par le poil. Ce qui constitue une limite de cette technique.

La limite de l’épilation au laser

En effet, l’épilation au laser ne fonctionne que lorsque le poil est clairement distinct de la couleur de la peau. Ainsi, les poils foncés sont efficacement détruits, ce qui n’est pas le cas pour ceux blonds, roux ou blancs. C’est le principal inconvénient de l’épilation définitive au laser.

De plus, la lumière produite par le laser ne fera pas la différence entre le pigment du poil et celui de la peau. Ainsi, les peaux bronzées ou naturellement plus foncés (les peaux noires ou métissées), ne peuvent pas opter pour l’épilation au laser. Le candidat idéal reste la personne à la peau claire avec des poils bruns ou noirs.

L’épilation laser est-elle définitive?

Les poils seront effectivement détruits, mais il faudra plusieurs séances pour arriver à ce résultat. Plusieurs séances sont donc requises pour arriver à un résultat satisfaisant. Pourtant, chaque séance doit être espacée d’au moins quelques semaines pour permettre à la peau de se reposer.

Les résultats seront satisfaisants après 5 ou 6 séances, pas moins malheureusement. Les poils très fins peuvent néanmoins résister. Les anomalies hormonales sont aussi à prendre en compte pour évaluer l’efficacité de l’épilation au laser. En effet, un dérèglement hormonal entraîne une repousse souvent hirsute des poils. Ce qui remet en compte l’efficacité du traitement.

Si vous êtes sujet à ce genre de trouble, ne remettez pas en cause l’épilation au laser. Après les séances d’éradication des poils, prévoyez une séance d’entretien tous les ans pour pérenniser les effets. Les professionnels de l’épilation au laser, comme le site softtouch-lasercare.be, peuvent pour apporter des réponses plus précises.

Quels sont les risques sur la peau ?

Si on aborde l’aspect santé, l’épilation définitive au laser peut entraîner une brûlure superficielle de la peau. En effet, la lumière ne distingue pas le pigment du poil et la peau. Ainsi, l’intéressée peut se retrouver avec une légère dépigmentation transitoire. Une inflammation est tout à fait normale. Elle va s’estomper généralement au bout de 2 jours.

Dans certains cas, cette dépigmentation peut être plus sévère, selon l’intensité de la lumière utilisée pour la séance. C’est pourquoi, il est conseillé de se faire traiter par un médecin ou une clinique agréée afin de se prémunir contre les incidents. A la différence des instituts libéraux, la responsabilité de ces derniers est tenue en cas d’incident. En tout cas, évitez tout traitement en l’absence de tout médecin à proximité.

Les contre-indications pour une épilation laser

Dans certaines situations, il est déconseillé de suivre un traitement d’épilation au laser. C’est le cas notamment en cas de grossesse, de peaux bronzées, des traitements photo-sensibilisants et sur les poils situés sur les grains de beauté. Pour éviter tous désagréments, une consultation médicale est conseillée avant tout traitement.

Share.

About Author

Leave A Reply