Faire l’amour deux à trois fois par semaine est bon pour la santé

Faire l’amour n’est pas seulement bon pour le plaisir et la joie de se retrouver en couple. En effet, les rapports sexuels auraient également certains effets bénéfiques sur la santé physique et mentale selon des chercheurs et des spécialistes de la médecine.

Le sexe aide à produire des anticorps

Durant un acte sexuel, il n’y a pas que les parties génitales qui sont stimulées. En fait, tout le corps et l’organisme subissent des changements à ce moment. L’un de ses changements est la production d’anticorps qui protègent contre certaines infections comme la grippe. Un peu de sexe durant l’hiver, à raison de trois fois par semaine, serait ainsi un excellent moyen de vous éviter la grippe et le rhume.

Le sexe prend soin du cœur

Il est nécessaire au cœur de faire quelques exercices de temps en temps afin de rester en forme. Le cœur étant un muscle qui a aussi besoin d’être stimulé pour conserver sa puissance et sa vigueur. Durant un acte sexuel, le flux sanguin augmente, tout comme la fréquence cardiaque. Ce qui est bon pour le cœur, car ce genre d’exercice le fortifie. Faire l’amour deux à trois fois par semaine serait ainsi un bon moyen de réduire considérablement les risques de maladie cardio-vasculaire.

Finis les maux de tête grâce au sexe

Aux oubliettes les maux de tête avec des relations sexuelles au moins deux fois par semaine. En effet, il a été confirmé que durant l’acte sexuel des endorphines sont libérées en grande quantité dans le corps. Les endorphines étant connues comme d’excellents analgésiques. Faire l’amour augmente également la production d’ocytocine par l’organisme. Une hormone sécrétée par l’hypophyse, elle est aussi connue pour être l’hormone du bien-être et contribue ainsi à la réduction du mal-être.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *