Fumer une e-cigarette pour arrêter le tabagisme

La e-cigarette est une autre forme de cigarette mais celle- ci est électronique. Son utilisation nécessite une cartouche chargée de liquide aromatisé spécial. On est nombreux à penser qu’utiliser ce type de cigarette est une meilleure alternative pour arrêter complètement de fumer. Il est vrai que certaines études ont essayé de démontrer que depuis la sortie des cigarettes électroniques, le taux des fumeurs a connu une diminution considérable. Est-ce vraiment la meilleure option pour arrêter de fumer ?

La cigarette électronique peut faciliter la lutte contre le tabac

Arrêter de prendre de la cigarette reste une tâche compliquée pour les fumeurs. En effet, on a un besoin permanente d’inhaler de la fumée. La e -cigarette a le même principe qu’une cigarette normale. Comme elle, on aspire de la vapeur et on le rejette, certains vapeurs sont toujours inhalés. Néanmoins, elle peut réduire l’absorption de la nicotine parce qu’on a le choix entre ajouter de la nicotine ou non au liquide aromatisé. Son avantage est que l’on aspire de la vapeur mais on inhale le moins de fumée possible.

La drip tip placé à la tête de la cigarette réduit l’inhalation de la fumée dans l’organisme. Ce qui fait qu’on peut continuer de fumer tout en s’abstenant peu à peu à inhaler de la nicotine. Avec le temps, on peut facilement vaincre l’envie de fumer même si le geste de fumer reste maintenu. Un responsable au centre médical Britannique de lutte contre le tabagisme a même affirmé que « tout fumeur qui ne peut pas arrêter de fumer, et ne trouve pas de médicaments efficaces, serait bien avisé d’essayer la cigarette électronique ».

Les statistiques de ceux qui se battent contre le tabagisme

En 2016, une revue scientifique a publié les résultats d’une étude. Celle-ci a affirmé que 485 millions de Français ont essayé la cigarette électronique et 7.5 millions l’utilisent encore actuellement. Et parmi ces dizaines de millions d’utilisateurs, 35.1% d’entre eux ont arrêté de fumer et 32.2 % ont pu réduire leur consommation en tabac. Ce qui fait que le nombre de Français qui fume moins est environ de 9 millions et ceux qui ont arrêté vaut un peu plus de 6 millions grâce à la cigarette électronique. Une autre étude a aussi prouvé qu’utiliser la cigarette électronique et employer un patch présente presque la même efficacité pour arrêter de fumer. Mais son efficacité est nettement supérieure lorsqu’il s’agit de réduire la consommation du tabac.

Seulement 41 % de ceux qui utilisent le patch ont réussi à diminuer leur consommation de tabac, alors que plus de la moitié du nombre de ceux qui emploie la cigarette électronique prennent moins de tabac. Mais un problème se pose en ce qui concerne les e- liquides. Son utilisation ne rassure pas encore complètement la majorité des médecins. En effet, une méta- analyse réalisé il n’y a pas longtemps montre que la plupart des substances chimiques et des particules ultrafines qu’on considère toxiques sont trouvés dans les e -liquides. A lire aussi: http://solidarites-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/addictions/article/la-cigarette-electronique

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *