Comment soigner une constipation ?

La constipation est un symptôme de la réduction de la fréquence des mouvements intestinaux. Elle se manifeste par une difficulté à éliminer des selles fréquemment petites et dures. On parle de constipation lorsqu’on va à la selle moins de trois fois par semaine. Le plus souvent, on manque beaucoup d’eau pour qu’ils fonctionnent convenablement. Dans certains cas, elle peut être causée par certains médicaments comme les antidépresseurs, les antiacides. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment soulager la constipation assez rapidement, en utilisant des moyens naturels et disponibles.

La constipation peut être causée par une carence en fibres, le manque d’exercice ou aussi des pathologies comme l’hypothyroïdie. Si la constipation dure plus de deux semaines il est conseillé de consulter un médecin. Elle peut être le signe d’une pathologie comme une obstruction intestinale et dans ce cas, une hospitalisation est incontournable.

Les remèdes de la constipation

Qu’elle soit occasionnelle ou constante, la constipation touche une personne sur quatre et touche les femmes dans la majorité des cas. On peut parler de constipation quand les selles sont dures, sèches et difficiles à évacuer. Elle se traduit le plus généralement par des ballonnements et des douleurs intestinales, mais peut entrainer de sérieuses complications.

Aucun aliment ne constipe. C’est le déséquilibre alimentaire, le manque d’eau ou d’activité physique qui perturbent le transit intestinal. Nous vous conseillons sur les aliments à privilégier ou à éviter en cas de constipation.

Le stress, les changements d’alimentation ou de mode de vie ou, ainsi que certaines périodes de la vie comme la grossesse ou la ménopause, peuvent perturber le transit intestinal. Avec pour conséquences inconfort abdominal, ballonnements et constipation. Heureusement dans la plupart des cas, quelques mesures simples permettent de remédier la constipation.

Au-delà du contrôle de l’appétit, les fibres peuvent augmenter le volume des selles en retenant l’eau dans l’intestin, ce qui favorise et accélère le transit. Pourtant notre alimentation ne contient que trop peu de fibres. En moyenne, les apports recommandés sont d’au moins 30 g par jour alors que nous consommons que 6 à 20 g par jour. Pour cela donc, il est conseillé d’augmenter la consommation de céréales complètes, en optant  par exemple du pain complet qui comporte trois fois plus de fibres que le pain classique.

Autre source de fibres sont les légumes secs comme les lentilles, les haricots blancs ou rouges, le pois chiches contiennent 15 % de fibres végétales en plus d’un important apport en protéines. Les noix et fruits secs dont les abricots, les pruneaux, les figues sont riches en fibres.

Comme vous le savez, il faut manger cinq fruits et légumes par jour ! Outre leurs apports en vitamines et minéraux, les fruits et surtout les légumes frais sont une bonne source de fibres. Ils facilitent également la digestion et le transit en raison de leur teneur en eau et en éléments naturellement laxatifs. En cas de constipation, mangez donc sans modération de salades, melon, agrumes, légumes vert.

En cas de ballonnements, privilégiez les légumes cuits, plus faciles à digérer. Pour terminer, la constipation est le résultat d’une consommation excessive de graisses, de sucres raffinés et de produits laitiers. La consommation de fibres a l’effet contraire ; il faut donc prendre privilégier les fruits et légumes.

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *