Le CBD et les douleurs chroniques

Le CBD ou cannabidiol serait réputé comme un remède efficace contre certains maux notamment les douleurs chroniques. D’où provient ce composant ? et quels sont ses effets notamment les dangers probables sur notre corps physique et mental ? Un petit éclaircissement peut s’avérer utile.

Bref historique du CBD

Le CBD a été découvert en 1939 par un chercheur américain Rogers Adams à l’université de l’Illinois qui lui octroya son nom actuel. Après la publication de leur découverte dans un article apparue en 1940, d’autres chercheurs ont réussi à isoler du CBD des constituants thérapeutiques notamment un composant anti-inflammatoire et qui diminue les symptômes de l’arthrite rhumatoïde. Dès les années 70, les essais s’étaient tournés vers les domaines médicaux après que le chimiste de l’Université Hébraïque de Jérusalem Raphael Mechoulam a pu isoler le THC, à synthétiser les deux composés et à trouver sa structure exacte.

Plus tard, des essais clinique aboutissent à quelques conclusions : Il aurait également un effet positif sur le diabète de type 1, et les chercheurs ont pu démontrer que son molécule possède des applications qui peuvent atténuer les symptômes de l’épilepsie, de l’Alzheimer ou de la Schizophrénie. Dans toutes ces actions, son degré de toxicité est amoindri.

Bien évidemment, le CBD a connu quelques prohibitions du fait de la présence dans la plante de cannabis. Si bien que pendant un certain temps, il a été classifié parmi les stupéfiants. Toutefois, son rôle de lutte contre les douleurs notamment chroniques l’a emporté et il est finalement considéré comme un remède.

Les douleurs chroniques face au CBD

D’après les résultats de recherche, le cannabidiol serait un bon allié contre les douleurs chroniques. Ces derniers qui sont souvent de longue durée peuvent être de trois catégories : les douleurs inflammatoires, les douleurs neuropathiques et les douleurs dysfonctionnelles. Plus concrètement, le CBD serait un traitement efficace contre les inflammations et les douleurs musculaires à un effort physique considérable, contre l’épilepsie car il dispose d’un effet anticonvulsif, contre la dépression nerveuse et l’isolement social, contre l’anxiété, contre le stress post traumatique, contre le manque de sommeil. Ce produit serait aussi une bonne méthode de relaxation via des prises naturelles comme l’huile de CBD ou la cigarette électronique avec du e-liquid CBD comme composant. En même temps, les effets sont limités car le CBD ne conduit pas la personne à planer ou à être dans un état négatif.

Pour précision, il ne faut pas confondre le cannabidiol avec le cannabis proprement dit et le chanvre. Même s’ils sont tous issue d’une même famille à savoir le cannabaceae, le taux de THC est nettement réduit dans le CBD (moins de 0.2%) ce qui en fait un produit 100% légal au regard de la législation française.

On notera aussi que le cannabidiol est certes un bon remède contre les douleurs chroniques comme l’inflammation, le stress, l’anxiété, etc. Il n’est pas recommandé de le prendre sans avoir obtenu un avis médical. Les informations données ici sont uniquement à titre indicatif. C’est aussi valable dans la mesure où il n’est jamais bon d’être trop dépendant de médicaments quels qu’ils soient. S’il s’agit d’une prise naturelle sous forme de cigarette électronique (sans nicotine) ou d’huile.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *